Ça commence à Morlaix et on passe à Plougonvelin, mais l'essentiel se déroule à Brest où le street art se partage entre le spontané du port de commerce et l'institutionnel des grandes fresques de la rue Anatole France.