Une vingtaine d’artistes urbains ont participé, sur l’esplanade de La Défense, à la troisième édition du « Underground Effect ». Cette manifestation est organisée conjointement par l’association Saato dans le cadre du Projet Saato dont l’objectif est la promotion de l’art urbain, Defacto qui est l’établissement public de gestion du quartier d’affaires, et la société Parkings Paris La Défense, filiale du groupe Indigo.